radio marqueur
photo

UNE PREMIÈRE MÉMORABLE POUR BRANDON SUTTER

Lundi soir, il n'y avait qu'une rencontre à l'affiche et celle-ci opposait les Sénateurs aux Canucks, en direct de Vancouver. À la veille de ce duel, les deux clans se "cherchaient" puisque les Sens affichaient quatre revers successifs et les Canucks, deux. Évidemment, l'une des équipes a cassé cette disette, soit les Canucks de Travis Green, grâce à une varlope de 7-1, devant des Sénateurs un brin échevelés.

Lors de cette victoire des 'Nucks, Brandon Sutter s'est démarqué en réussissant son premier tour du chapeau à sa 13e année dans le show. Une soirée exceptionnelle pour l'un des membres de cette grande famille Sutter, étant le fiston de Brent. Lors de sa carrière, le paternel a récolté un total de six chapeaux, rien de moins. Il figure au deuxième rang de cette famille singulière au chapitre des tours du chapeau avec un total de six en carrière. Devant lui, on retrouve Brian.



Pour la concession des Canucks de Vancouver, c'était un 139e tour du chapeau depuis leur naissance et un 31e depuis le dernier lock-out.



Sutter n'a peut-être plus un rôle aussi important que par le passé, mais il demeure un joueur que le pilote en chef des Canucks aime bien utiliser à toutes les sauces et pour dynamiser son groupe lorsque celui-ci a besoin d'une bonne dose d'énergie, comme on a pu le constater lundi soir. Mine de rien, l'attaquant de soutien a déjà quatre buts au compteur en huit rencontres jusqu'ici. L'an dernier, il a conclu la campagne avec un total de huit en 44 matchs...



Lors de ce duel, Olli Juolevi a fait scintiller la lumière rouge pour la première fois de sa carrière, lui qui jouait son 7e match au sein du circuit Bettman. Ce but lui a permis de devenir le 50e joueur de l'encan de 2016 à marquer un but dans la LNH. Un bel exploit pour le Finlandais que les Canucks attendent depuis longtemps. Souhaitons que ce but lui octroie une poussée de confiance.
JEFF DROUIN
26 JANVIER 2021  (8H40)