VIDÉOS        QUIZ        POOL HOCKEY       
VIDÉOS        QUIZ        POOL HOCKEY          MEMBRE
Super Hockey Pool
photo

TIM STUTZLE A DÉJÀ TISSÉ DES LIENS AVEC UN AUTRE JOUEUR DES SÉNATEURS!

Tim Stutzle a attiré l'attention dans les derniers temps, notamment grâce à ses performances au Championnat du monde de hockey junior. En cinq parties, le jeune allemand a récolté dix points, dont cinq buts, ce qui lui a valu le titre de meilleur attaquant du tournoi.

Suite au tournoi hivernale, Stutzle s'est immédiatement envolé pour Ottawa, dans le but de rejoindre les Sénateurs pour leur camp d'entraînement.



Cependant, avant de rejoindre sa nouvelle troupe, il a dû se mettre en quarantaine pour sept jours dans un hôtel de la capitale canadienne en compagnie d'un autre nouveau venu, soit le vétéran Derek Stepan. Ceux-ci n'ont pas perdu de temps avant de se familiariser.

image

« J'ai dit à la blague à ma femme que nous avons trois petits à la maison et que j'avais adopté un Allemand de 18 ans.», a déclaré l'attaquant américain.

De plus, celui-ci est rempli d'éloges envers son nouveau coéquipier.

« C'est facile de voir que le jeune a plein de talent et j'espère que je vais pouvoir lui mettre un peu de pression pour qu'il bâtisse et travaille chaque jour pour avoir le bon état d'esprit pour évoluer chez les professionnels pendant très longtemps. » 

Les deux individus auront la chance de conserver un lien serré, étant donné qu'ils seront muté sur le même trio en compagnie d'un autre nouveau venu, Evgenii Dadonov.

« C'est bien [toute l'attention reçue], mais je dois d'abord me prouver à ce niveau et c'est mon but. J'espère avoir un bon camp et jouer une bonne saison, mais c'est bien que tout le monde soit excité. », a ajouté la nouvelle sensation des Sénateurs.

Stutzle sera très bien entouré à Ottawa, lui qui sera en colocation avec deux autres jeunes de l'organisation, soit Brady Tkachuk et Josh Norris.

Le nouveau numéro 18 des Sens vante également l'accueil que ses nouveaux coéquipiers lui ont fait.


« C'est vraiment excitant, mais j'étais un peu nerveux au début. Les gars ont fait de leur mieux pour me faire sentir le bienvenu, donc je me suis senti très confortable sur la glace avec eux. » 

KEVEN MAWN
11 JANVIER 2021  (18H51)