radio marqueur
photo

PIERRE-LUC DUBOIS N'A PLUS AUTANT LA COTE CHEZ LES AMATEURS DU CANADIEN

C'est incroyable à quel point cette "quotidienne" Dubois-Tortorella attire les amateurs... Le dossier est tout simplement enflammé, aussi chaud que de la braise, et rien n'est encore éteint au moment de composer ce billet. Ça continuera de chauffer jusqu'au départ de l'ancien premier choix des Jackets en 2016.

D'ailleurs, avec la situation d'hier, celle où son coach l'a cloué au banc à cause de son attitude et sa mollesse, additionné aux performances rayonnantes de Jesperi Kotkaniemi, êtes-vous toujours prêts à impliquer les deux dans la même transaction (un-pour-un)?

Jean-Charles Lajoie a posé cette question plus tôt ce matin via Twitter et Mathias Brunet a décidé d'en faire un sondage officiel afin de connaître le sentiment des amateurs au sujet d'une potentielle transaction KK-Dubois. Oublions les salaires, puisqu'on est conscient que Bergevin devra envoyer un "contrat" s'il décidait de bouger pour acquérir le Québécois, Pierre-Luc Dubois.

Plus de 4000 amateurs ont participé au sondage mis en place et 60% de ceux-ci ne réaliseraient pas une transaction l'un contre l'autre.



On est également conscient que la quarantaine de 14 jours et la remise de tests négatifs peuvent paralyser une équipe comme le Canadien de Montréal, qui mise le tout pour le tout. Le CH peut-il réellement se permettre d'ajouter Dubois et de se priver de celui-ci pendant 4, 5 ou 6 matchs?

C'est aussi vrai que les partisans du Canadien de Montréal ne voient pas Dubois jouer autant que KK, donc ils sont peut-être moins objectifs, mais en même temps, tout le monde a vu l'attitude de Dubois hier... et celle-ci semble réellement déranger les partisans de la Sainte-Flanelle.



Malgré tout ce brouhaha, pas moins de 12 clubs s'intéressent à Pierre-Luc Dubois, dont le Canadien de Montréal. Les autres franchises sont : Anaheim, Minnesota, Winnipeg, Calgary, Ottawa, NYR, Buffalo, Philadelphie, Detroit, Washington et l'Arizona.



Ah oui. Dubois, via un point de presse, a précisé ne pas vouloir dévoiler les raisons de sa demande auprès de Jarmo Kekäläinen, soit celle de quitter la formation vers une autre destination.
JEFF DROUIN
22 JANVIER 2021  (14H58)