photo

NAIL YAKUPOV N'EST PAS LA PERSONNE QUE L'ON CROYAIT

Nail Yakupov joue sur le 2e trio de Bob Hartley avec l'Avangard d'Omsk (KHL) et son trio est sans aucun doute l'un des plus rapides de la KHL, et il marque des buts de façon sensationnelle. Ça, ce sont les dires de Bob Hartley, qui s'est entretenu avec Stéphane Langdeau sur les ondes du 91,9 Sports.

Pour le pilote en chef de l'Avangard, Yakupov, c'est très simple, c'est un vol. Avant son acquisition, Joe Sakic lui avait mentionné a quel point il était une bonne personne et qu'il était très travaillant. Hartley le regarde et se demande comment ça se fait qu'il ne soit pas dans la Ligue nationale. Le coach coloré l'a encensé de long en large :

"Il joue physique, il a beaucoup d'entrain, il est plaisant à diriger, il est toujours l'un des premiers sur la glace et un des derniers sortir. On est très satisfait de sa passion et de ses performances (six points en 11 matchs)." - Hartley

Une facette non négligeable pour le succès d'une équipe commence par la personne... et Yakupov fait partie du groupe des bonnes personnes faciles à diriger.



L'ancien pilote de la LNH croit que son poulain avait beaucoup de pression à l'époque où il a été sélectionné au premier rang par les Oilers d'Edmonton. Une équipe sans aucun leader, qui a peiné à développer ses joueurs. Donc toute cette mathématique nous porte à croire que la confiance en a pris un sale coup. Même s'il n'a pas connu un franc succès avec l'Avalanche du Colorado, l'équipe a grandement apprécié la personnalité de Nail Yakupov et l'a fortement suggéré à Bob Hartley.

Pour écouter monsieur Hartley au sujet de son joueur vedette, voici le lien direct :