radio marqueur
photo

MIKE BABCOCK REVIENT SUR L'INCIDENT AVEC MITCH MARNER!

En 2015, quand les Maple Leafs de Toronto ont annoncé avoir mis sous contrat le meilleur entraîneur-chef de la LNH selon plusieurs, l'avenir ne pouvait être plus rose dans la métropole ontarienne. Les Leafs avaient maintenant tous les outils nécessaires pour gagner en séries et remporter la Coupe Stanley. Finalement, ce n'est pas ce qui est arrivé et au bout de cinq ans, l'organisation a décidé que s'en était terminé avec Mike Babcock...

Depuis ce temps, le principal intéressé s'est fait extrêmement discret. Rappelons qu'il est toujours payé par les Leafs puisque son contrat, lui rapportant 5,875 millions par saison, se termine seulement en juin 2023. Cependant, Babcock a enfin décidé de briser le silence qui perdurait depuis son congédiement.

L'ancien entraîneur-chef des Leafs et des Red Wings en a profité pour revenir sur l'histoire avec Mitch Marner qui avait été rapporté par le Toronto Sun en novembre dernier. Le quotidien torontois avait raconté que Babcock aurait demandé à Marner, lors de sa première saison avec les Maple Leafs en 2016-2017, de faire une liste des joueurs de l'équipe classés selon la qualité de leur éthique de travail, en privé, et que par la suite, Babcock aurait ensuite affiché la liste dans le vestiaire de l'équipe.

«Ce n'est pas de cette façon que c'est arrivé, a commenté Babcock dans une entrevue avec le site The Athletic publiée mardi. Mitch était dans mon bureau. Nous parlions d'éthique de travail. Je lui ai demandé où il se classait. Il n'y a pas eu de problème, c'était une bonne réunion. Mais ensuite, j'ai rencontré, je crois que c'était [Tyler] Bozak. Ce que j'ai fait et j'ai fait une grosse erreur, j'ai su aussitôt que c'est arrivé... Quand nous avons parlé à propos de la compétitivité, j'ai dit: "Regarde où Mitch se place."»

Après cette histoire, Babcock a voulu s'excuser auprès de Marner et tenter d'éclaircir la situation avec ses coéquipiers, mais cela fut refusé par le jeune joueur des Leafs.



Babcock va entamer une nouvelle carrière ce dimanche en tant qu'analyste au réseau américain NBC. Il n'écarte pas la possibilité d'un retour derrière le banc, lui qui est âgé de seulement 57 ans. «Je ne sais pas quelle est la prochaine étape, a-t-il admis. Mais je sais qu'il y a une saison raccourcie et que tout le monde a un entraîneur. Mes chances d'entraîner dans la LNH cette année sont très, très minces.»

En 17 saisons dans la LNH, l'entraîneur canadien montre une fiche de 700-418-19-164. Il a aussi remporté la Coupe Stanley en 2008 avec les Red Wings de Detroit.

Crédit : TVASports.ca
ALEX DERY
19 JANVIER 2021  (18H27)