VIDÉOS        QUIZ        POOL       
VIDÉOS        QUIZ        POOL          MEMBRE
photo

MARC-ÉDOUARD VLASIC DEVRAIT-IL FERMER SA GU*ULE?

Ma question est peut-être rude, mais plus souvent qu'autrement, j'ai l'impression que Marc-Édouard Vlasic fait souvent la baboune... Oui, il est franc. Oui, il n'a pas peur de dire les vraies choses. Mais en même temps, il focalise beaucoup sur le négatif et en ce moment, il y a un petit nuage négatif au-dessus de la Ligue nationale de hockey. Évidemment, Vlasic a mis son grain de sel dans ce dossier à maintes reprises et il l'a fait une fois de plus sur les ondes de QUB radio lors du show de Jean-François Baril.



Une fois de plus, il s'en est pris à la LNH, avec raison certes, mais les joueurs n'auront pas le choix d'abdiquer puisqu'au bout du compte, ce sera eux les grands perdants dans tout ça. Voici ce qu'il a livré lors de sa prestation à l'Avantage NumériQ de monsieur Baril :

«Quand deux parties signent une entente, l’entente est signée et les deux devraient la respecter, peu importe ce qui se passe. Ça marche comme ça dans n’importe quelle business. Je trouve que c’est un manque de respect qu’ils reviennent sur cette entente quelques mois plus tard.» - Vlasic



Au passage, sans aucune gêne, Vlasic n'a pas eu peur de pointer "son" propriétaire des Sharks de San Jose en affirmant que celui-ci était plein aux as... le proprio en question vaut "juste" 12 milliards de dollars.

«On perd déjà 30 % de nos salaires. Je trouve qu’on en a déjà donné assez en juin. Notre propriétaire vaut 12 milliards $. Il n’est pas si dans la misère que ça. Seattle entre l’an prochain : les propriétaires vont se séparer 650 M$ (les frais d’expansion) sans que les joueurs touchent un sou de plus. Si c’était les joueurs qui en voulaient plus, ça ne passerait jamais.» - Vlasic

Je comprends la teneur de ses propos, mais je trouve juste qu'il passe pour le chialeux de la bande. D'autant plus que la LNH et l'AJLNH n'ont pas dialogué depuis une semaine. Les deux clans devront faire vite s'ils souhaitent amorcer le calendrier régulier entre le 1er et le 7 janvier.
JEFF DROUIN
23 NOVEMBRE 2020  (17H30)