VIDÉOS        QUIZ        POOL       
VIDÉOS        QUIZ        POOL          MEMBRE
photo

LES POINTS SUR LES I ET LES BARRES SUR LES T AU SUJET DE JESPERI KOTKANIEMI

Merci à Mathias Brunet, qui vient de me faire réaliser qu'on est souvent trop sévère à l'endroit de Jesperi Kotkaniemi. Par exemple, aussitôt qu'il fait un pas de travers, on utilise la réplique la plus facile : Le Canadien a laissé filer Brady Tkachuk, qui a été réclamé par les Sénateurs d'Ottawa tout juste après KK.



Oui, Tkachuk est davantage mon genre de joueur que Kotkaniemi (goût personnel), mais lorsqu'on édifie une comparaison entre les deux joueurs, il y a une donnée qu'on n’utilise pas, soit le facteur âge. Tkachuk est né le 16 septembre 1999, alors que le numéro 15 du Canadien a vu le jour le 6 juillet 2000. On parle d'une différence d'âge de près d'un an, ce qui est beaucoup en âge "hockey".

Comme Brunet l'a indiqué à travers son article, Tkachuk était à deux jours d'être inclus dans la cuvée de 2017 au lieu de celle de 2018. C'est non négligeable. Si on veut pousser encore plus loin le jeu des comparaisons, Nick Suzuki a seulement un mois et six jours de plus vieux que Tkachuk. En réalité, même s'ils ne sont pas du même encan, ce sont ces deux-là que nous devons comparer, non?



Mine de rien, Suzuki, qui a passé un plus de temps dans le junior pour développer certains aspects, est arrivé prêt pour les professionnels dès que la saison s'est entamée. Il aura conclu celle-ci avec une récolte de 41 points, dont 13 buts, en 71 joutes. Pour ce qui est de Tkachuk, il a enregistré respectivement 45 et 44 points, fracassant les plateaux des 20 buts à deux reprises. Il est hallucinant, avouez!

KK a "seulement" 42 points en 115 joutes, mais lors de la prochaine saison, il jouera son 20 ans, comme Tkachuk a fait en 2019-20. Là, on pourra comparer des pommes avec des pommes, soit évaluer la saison 20-21 de Kotkaniemi à la 19-20 de Tkachuk.

Donc, au final, KK a amorcé sa carrière au même moment que Tkachuk, tout en étant sélectionné la même année, mais Tkachuk a quand même plus de millage "hockey" (presque un an)... À partir de maintenant, pouvons-nous prendre cet impondérable en cause lorsqu'on analyse les deux joueurs? Merci!
JEFF DROUIN
24 NOVEMBRE 2020  (14H45)