VIDÉOS        QUIZ        POOL HOCKEY       
VIDÉOS        QUIZ        POOL HOCKEY          MEMBRE
Super Hockey Pool
photo

LES MÉDIAS AVAIENT "BEAUCOUP PAS" MAL DE DIFFICULTÉ AVEC MAX DOMI

Selon Luc Gélinas, qui était de passage à l'excellent podcast La Poche Bleue, guidée par Guillaume Latendresse et Maxim Lapierre, Max Domi n'était pas facile. Gélinas a indiqué que les médias avaient un peu, au fait, beaucoup pas mal, de problèmes avec Domi.

Mais là y'é pu là... faque! - Gélinas


On était tous conscients, même loin de l'équipe, que Max Domi était un cas particulier. À la suite d'une campagne positive et monstrueuse de 72 points, Domi a connu une tonne de difficultés l'an dernier. Son non verbal parlait beaucoup. Son attitude un brin selfish également. Ainsi que son compteur pas mal moins étoffé (44 points) que sa première campagne avec la Sainte-Flanelle. Tout compte fait, Marc Bergevin se devait de le sortir de là.

L'invité des deux anciens joueurs du Canadien a aussi livré une réaction qu'il a eue lors d'une grosse défaite du Canadien. Il a raconté un récit qui date des années 2000 et Stéphane Quintal l'avait aidé là-dedans. Une rencontre contre Vancouver, où le bleu-blanc-rouge s'est fait planter... Lorsque le vestiaire ouvre, Gélinas rentre solide, plein de confiance, et les 20 joueurs ont la tête dans le jack, il venait d'être sermonné par Michel Therrien (lors de son premier passage avec la Flanelle).

Après cette situation, où tous les joueurs ont réalisé le malaise dans son visage, il a eu une discussion avec Stéphane Quintal, un leader à cette époque-là, et celui-ci lui a indiqué de faire son boulot. Sans confronter les joueurs et les faire mal paraître, Quintal lui a indiqué de poser les bonnes questions et que ceux-ci allaient répondre. J'avoue que ça doit être malaisant rentrer ben crinqué puis apercevoir les 20 joueurs la tête basse.



Gélinas a aussi ramené une anecdote avec David Desharnais, alors que le joueur du Canadien n'avait pas envie d'être là. C'est Dominick Saillant qui l'avait forcé... Bref, Gélinas l'a renvoyé en lui indiquant que si ça ne lui tentait pas d'être là qu'il était mieux de partir. Il est parti et Gélinas n’en a pas fait tout un drame pour autant. Belle attitude du journaliste, que je respecte beaucoup.
JEFF DROUIN
5 DÉCEMBRE 2020  (15H20)