VIDÉOS        QUIZ       
       VIDÉOS        QUIZ       
photo

LE TROISIÈME GARDIEN DU CANADIEN EST UN INGÉNIEUR DE 28 ANS

Juste comme ça, saviez-vous qu'un "troisième" gardien se retrouve dans les gradins lors d'une rencontre? Si Carey Price quitte pour une blessure à l'aine et que Jake Allen embarque sur la surface glacée, puis se blesse également après quelques minutes devant la cage, le gardien des estrades entrera en scène.



D'ailleurs, David Ayres, celui qui conduit la zamboni pour l'organisation des Marlies de Toronto, s'est présenté devant le filet des Hurricanes de la Caroline, alors que James Reimer et Petr Mrazek se sont ramassés sur les lignes de côté. Ce soir-là, Ayres a gagné et il est devenu l'homme le plus populaire de la planète hockey pendant quelques jours.

Ce type de moment unique ne se présente pas couramment. Par contre, celui à qui l’on donne ce rôle à une chance minime de vivre un rêve et c'est le cas de Sean Kelly, la roue de secours du Canadien de Montréal. Kelly a eu la chance d'être d'office à trois reprises avec un maillot du CH sur le dos : le fameux match de novembre 2017, le 26 février 2018, contre les Flyers de Philadelphie et le 6 avril 2019, lors du premier match de Ryan Poehling dans le circuit.



Mais comment ça se prépare un gardien d'urgence?

Kelly, cet ingénieur de 28 ans natif de la Mauricie a justement dialogué avec TVA Sports/JdM afin de se confier à ce sujet :

«Tu entres au même endroit que les joueurs! Je me rappelle qu’à mon premier match, je me suis stationné à l’endroit indiqué et je suis entré au Centre Bell en compagnie d’Alex Galchenyuk. C’était assez irréel! Tu entres ensuite dans la section des vestiaires au Centre Bell, puis en tant que gardien d’urgence, tu dois aller déposer ton sac d’équipement dans un vestiaire neutre, situé entre les vestiaires des deux équipes qui s’affrontent. Autre point intéressant, la nourriture est fournie! Tu es très bien accueilli et les Canadiens te traitent très bien.» - Kelly, via TVA Sports

Évidemment, le gardien d'urgence qui se retrouve au Centre Bell peut aussi enfiler l'uniforme de l'équipe adverse puisqu'il sert de troisième cerbère pour les deux formations. Par exemple, si les Maple Leafs de Toronto sont au Centre Bell et que les deux gardiens déclarent forfait, le gardien d'urgence signe un accord d'une journée (avec les Leafs dans cet exemple-ci) et s'en va devant le filet.

Pour lire la totalité de l'histoire, cliquez ICI.
JEFF DROUIN
22 NOVEMBRE 2020  (12H02)