radio marqueur
photo

LE TEMPS DE VINCE DUNN SERAIT COMPTÉ À SAINT-LOUIS

Le 31 décembre dernier, Vince Dunn paraphait une entente d'un an et 1,875 million de dollars avec les Blues de Saint-Louis, ce qui était vu comme une aubaine. Mais... en ce moment, l'étoffe du joueur ne démontre pas qu'il est une "aubaine", lui qui a été lamentable lors du revers de 6-3 contre les Kings de Los Angeles, dimanche dernier.

Craig Berube lui a accordé seulement 14 minutes 19 de temps de jeu et Dunn a tout de même réussi à conclure cette joute avec un différentiel de moins-2 et créer quelques revirements. Le brigadier de 24 ans, qui a récolté deux points en six rencontres, ne semble plus figurer dans les bonnes grâces de son entraîneur. Et le discours qu'a tenu Berube lors du point de presse d'après-match de dimanche prouve à quel point la relation semble tendue.



Bref, tout semble pointer vers une seule chose : Dunn a été placé devant la vitrine par Doug Armstrong. D'ailleurs, selon les informations récoltées par Elliott Friedman, il y aurait beaucoup de discussions "commerciales" à son sujet. Avant qu'Armstrong lui octroie un accord, il recherchait un choix de premier tour en retour de son mobile défenseur, ce qu'il n'a pas réussi à acquérir.

Malgré cette signature, en plus du début de saison laborieux de Dunn, son nom apparaît toujours du côté des joueurs accessibles chez les Blues. Frank Seravalli (TSN) a admis que ça ne serait aucunement surprenant si l'équipe l'échangeait puisque des discussions à son sujet seraient ouvertes avec certains clubs. Il a également ajouté que «le temps de Dunn pourrait être compté» à Saint-Louis.



On va se dire les vraies choses au sujet de Dunn, il déplace bien la rondelle, il sait relancer l'attaque et il possède un beau jeu de pieds, mais défensivement... OUF. C'est très ardu. Il est en train de se cataloguer dans une catégorie précise, soit celle d'un spécialiste de l'avantage numérique. Depuis le début de sa carrière, il a récolté respectivement 24, 35 et 23 points, dont 9, 8 et 10 en avantage numérique.

Qui est intéressé par une machine à revirements qui peut aider un power play?
JEFF DROUIN
27 JANVIER 2021  (8H40)