23 JUN
20:00
 
    
photo

LE RAPPEL DE COLE CAUFIELD POURRAIT CAUSER PROBLÈME AU CH

18 avr 2021 à 8h53      ALEX DERY
Après être à nouveau tombés dans le piège des Sénateurs d'Ottawa, les Canadiens ne détiennent qu'une avance de six points sur les Flames de Calgary. La bonne nouvelle, c'est que le Tricolore détient encore deux matchs en main sur la formation de l'Alberta. Cependant, la façon dont le Canadien joue présentement n'a rien pour rassurer ses partisans...

Avec l'arrivée de Cole Caufield dans l'organisation, nombreux sont les partisans qui réclament son rappel avec le grand club. Avec ses quatre points en deux parties avec le Rocket, il est tout à fait normal de constater cet engouement des partisans, celui de voir le jeune attaquant jouer dès maintenant avec la Sainte-Flanelle. Pourquoi attendons-nous avant de rappeler le plus récent gagnant du trophée Hobey Baker? Est-ce vraiment pour ne pas nuire à son développement?

Dans les faits, ce serait plutôt le côté administratif qui bloquerait le CH à faire appel à Caufield. On ne parle même pas d'une question de plafond salarial ici. Depuis la tombée de la date limite des transactions, soit lundi dernier (15h), les équipes de la LNH sont limitées à quatre rappels de leur club-école, et ce, jusqu'à la fin de la saison de leur club-école.

Or, le Canadien a déjà effectué trois de ces quatre rappels. À 15h05 lundi, le Tricolore a procédé au rappel de Paul Byron et Alexander Romanov, eux qui avaient été envoyés dans l'escouade de réserve pour sauver de l'espace sous le plafond salarial. Puis, il y a eu Xavier Ouellet qui a été rappelé afin de combler la perte de Victor Mete qui a été réclamé au ballottage par les Sens. Il ne reste donc qu'un seul autre rappel régulier à Marc Bergevin jusqu'à la fin de la saison.

Mais qu'est-ce qu'un rappel régulier? Il s'agit d'un rappel qui n'est pas lié à une blessure. Donc, si le CH procède au rappel de Cole Caufield, le Canadien ne pourra procéder à aucun autre rappel jusqu'à la fin de la saison sauf en cas de blessure. Et pour ceux qui pensent que le Tricolore peut inventer des blessures pour procéder à des rappels, sachez que ces informations sont vérifiées par la LNH et les sanctions sont très sévères en cas de manquement à cette règle.

Cela explique donc fort probablement le pourquoi on n'amène pas le quinzième choix au total en 2019 avec l'équipe pour une ou deux parties alors que le Rocket est en congé forcé. Nous avons tous hâte de voir en action le nouveau numéro 22 de l'équipe. Patience, les amis! Son tour viendra.

Crédit : RDS.ca
PRÉSENTEMENT EN FEU
photo
BILAN DU MERCREDI 23 JUIN
Linformateur
image
PHIL DANAULT QUI PREND SOIN DE SES PETITS FRÈRES!
Fanadiens
photo
UN ANCIEN JOUEUR DU CH VEUT QU'ON ACHÈTE DES COUCHES À MAX PACIORETTY
Fanadiens
photo
MÊMES ARBITRES QUE MARDI SOIR EN VUE DU MATCH #6 ?
Fanadiens
photo
JESPERI KOTKANIEMI N'EST QU'À UN SEUL BUT DE DÉPASSER LE SEUL ET UNIQUE... WAYNE GRETZKY!
Fanadiens
image
UN JOUEUR DES A'S D'OAKLAND RETIRE SES PANTALONS SUR LE TERRAIN!
Fanadiens
bet99
STATS LNH
HIER
22 JUIN 2021 B P PTS
NICK SUZUKI
1 2 3
TYLER TOFFOLI
- 2 2
COLE CAUFIELD
1 - 1
JESPERI KOTKANIEMI
1 - 1
MAX PACIORETTY
1 - 1
ERIC STAAL
1 - 1
JOSH ANDERSON
- 1 1
PAUL BYRON
- 1 1
COREY PERRY
- 1 1
NICOLAS ROY
- 1 1
  TOUS LES RÉSULTATS