VIDÉOS        QUIZ        POOL       
VIDÉOS        QUIZ        POOL          MEMBRE
photo

LE LIGHTNING DE TAMPA BAY SIGNE MIKHAIL SERGACHEV À RABAIS (ET ÇA S'EXPLIQUE)

Mikhail Sergachev est devenu l'une des pièces maîtresses de la brigade défensive du Lightning de Tampa Bay lors de la dernière saison. Son cheminement et les ajustements qu'il a effectués depuis qu'il a rejoint l'équipe en retour de Jonathan Drouin en juin 2017 ont facilement convaincu l'organisation. On n’aimait pas ses lacunes en zone défensive, et le Russe est parvenu à resserrer cette facette.

Son côté offensif et sa solidité physiquement ne faisaient aucun doute, lui qui a récolté respectivement 40, 32 et 34 points depuis qu'il est un membre du Lightning. La saison dernière, où il a soulevé la Coupe Stanley, il a fait scintiller la lumière rouge à 10 reprises, il a passé une moyenne de 22 minutes 37 sur la surface glacée, en plus d'une moyenne de 2 minutes 38 en avantage numérique. Lors des éliminatoires, il a enregistré un total de dix points en 25 duels, étant un rouage capital du club.



Avec tout ça, combien vaut un Sergachev? Cinq millions de dollars... ou autant que Jonathan Drouin? Aucune de ces réponses. Sergachev a signé une prolongation de trois ans, qui lui permettra d'empocher 4,8 millions de dollars en moyenne par campagne. Pas cher pour un troisième défenseur qui se veut un spécialiste du PP et qui est devenu en mesure d'être utilisé sur le désavantage numérique.



Mais jouer au sein d'une telle équipe, c'est peut-être plus facile d'accepter un salaire moindre, n'est-ce pas? Une stratégie à la Nikita Kucherov, soit un contrat "pont" de trois ans, redevenir RFA (agent libre avec compensation) et décrocher LE contrat. Voilà. Bref, j'ai toutefois hâte d'analyser les décisions prochaines de Julien BriseBois, lui qui se retrouve avec très peu d'espace sous le plafond salarial... et il doit combler quelques espaces vacants.



L'ancien premier choix du Canadien en 2016 s'est pointé sur Twitter afin de partager sa grande satisfaction au monde entier : "Devinez qui est de retour, je suis content d'être de retour pour trois saisons de plus."



En passant, pour ceux que ça intéresse, Jonathan Drouin empoche en moyenne 5,5 millions de dollars par saison jusqu'en 2023.
JEFF DROUIN
25 NOVEMBRE 2020  (16H21)