radio marqueur
photo

LA CONJOINTE D'ALEX OVECHKIN S'EN EST PRISE À LA LNH

Alex Ovechkin ainsi que ses trois camarades d'origine russe, soit Dmitry Orlov, Evgeny Kuznetsov et Ilya Samsonov se sont réunis dans la chambre de l'un d'eux afin de passer du temps de qualité ensemble. À la suite de l'annonce de la LNH au sujet d'un bris de protocole chez les Capitals de Washington, on apprenait que les coupables étaient la filière russe du club.



En deux temps trois mouvements, quelques critiques se sont mises à pleuvoir sur la capitaine arborant le numéro 8. Les gens ont sauté aussitôt aux conclusions : Ovechkin est un fêtard. Ovechkin ne donne pas l'exemple aux jeunes. Ovechkin n'a pas fait preuve de leadership. Etc.

OK. Soyons clairs. Oui, Ovechkin ainsi que ses camarades se doivent de tenir un rôle de leader et servir d'exemple pour la jeunesse, mais n'accusez pas le Tsar d'avoir fait la fête jusqu'aux petites heures du matin. Il n'est aucunement question d'un festival de bière. On parle d'un rassemblement amical afin de dialoguer.

D'ailleurs, à ce sujet, la conjointe d'Ovechkin a livré son opinion via Instagram et peut-être qu'elle aurait dû se garder une petite gêne. Fermer son clapet, pour être plus précis.



En français, ça ressemble à ça :

«Bien sûr, seulement les joueurs russes des Capitals de Washington étaient ensemble dans la même chambre d'hôtel. Bien sûr, tous les autres joueurs de la LNH lorsqu'ils jouent ensemble se séparent d'eux-mêmes de leurs coéquipiers. Bien sûr, tu peux attraper le virus quand tu es avec tes coéquipiers assis sur le même banc, que tu te donnes des câlins, quand tu marques ou dans le vestiaire. Des joueurs peuvent devenir infectés lorsqu'ils sont au restaurant ou au supermarché. Le virus fonctionne seulement dans les chambres d'hôtel? La personne qui a implanté ce règlement-là n'est pas très très logique. En passant, Alex et Dmitry ont des anticorps afin de contrer le virus.» - Nastya



Le protocole mis en place par Bettman, la LNH et les santés publiques est là pour respecter la sécurité d'un peuple. Les rassemblements ne sont pas permis (sauf sur la glace), c'est écrit noir sur blanc. Peu importe le statut du ou des fautifs, la sanction sera la même. Le club des Capitals a reçu une amende poivrée de 100K$ ... et les quatre joueurs russes sont placés en isolement et rateront au moins les quatre prochaines joutes.

Quel dossier épineux!
JEFF DROUIN
21 JANVIER 2021  (14H42)