23 JUN
20:00
 
    
photo

IL N'Y A PLUS D'INTÉRIM DERRIÈRE LE BANC DU CANADIEN DE MONTRÉAL

8 jun 2021 à 11h19      JEFF DROUIN
Dominique Ducharme, Marc Bergevin et les joueurs du Bleu-blanc-rouge ont répondu parfaitement au geste de Mark Scheifele, qui s'est rué sauvagement sur Jake Evans dès la première joute, en remportant cette série de deuxième tour en quatre parties. Bye-bye, Scheifele. Meilleure chance la prochaine fois!

Cela dit, avant de taper quelques lignes au sujet de Ducharme, prenons le temps de souligner que le Canadien de Montréal est meilleur de match en match. L'étoffe actuelle de l'équipe n'a aucun complexe vis-à-vis l'Avalanche du Colorado ou les Golden Knights de Vegas.



Oui, il y a Carey Price qui est impérial, mais il y a aussi la façon de diriger, qui est sans faille, de Dom Ducharme. Ajoutons à cela un four pack défensif, incluant Shea Weber, Ben Chiarot, Jeff Petry (actuellement blessé) et Joel Edmundson, qui s'impose physiquement et défensivement. Un muret devant le mur arborant le numéro 31.

Pour poursuivre cette envolée, l'attaque s'impose également et celle-ci est guidée par la jeunesse (Nick Suzuki et Cole Caufield), les jeunes vétérans et les vieux loups (Corey Perry et Eric Staal). Des trios posés et balancés, qui amènent une attaque équilibrée et un leader de la trempe de Perry, une vraie bête de scène. Ah, pis, un groupe de leaders hors du commun, probablement le plus « gros » des dernières années.

Tout ce tintamarre pour indiquer, qu'à partir de maintenant, le qualificatif par intérim attaché à côté du nom de Ducharme est désormais effacé (même si ça n'a pas été annoncé). Ducharme est demeuré calme et en plein contrôle dans la tempête, démontrant qu'il était l'homme de la situation. Pour ce qui est de Marc Bergevin, il est en train de prouver que ses dires n'étaient pas de fausses paroles : cette équipe est bâtie pour les séries. Point, barre.

En 1993, j'avais 12 ans, donc je me souviens parfaitement de l'épopée de cette mouture-là, dont faisait partie Patrick Roy, Guy Carbonneau, Kirk Muller, Éric Desjardins et Jacques Demers. La grande vedette de cette édition était aussi devant le filet et aucune vedette ne se retrouvait à l'attaque ou en défense, ce qui ressemble drôlement à l'équipe actuelle du Canadien de Montréal. On est donc en droit d'y croire, non?
PRÉSENTEMENT EN FEU
photo
BILAN DU MERCREDI 23 JUIN
Linformateur
photo
UN ANCIEN JOUEUR DU CH VEUT QU'ON ACHÈTE DES COUCHES À MAX PACIORETTY
Fanadiens
photo
MÊMES ARBITRES QUE MARDI SOIR EN VUE DU MATCH #6 ?
Fanadiens
image
UN JOUEUR DES A'S D'OAKLAND RETIRE SES PANTALONS SUR LE TERRAIN!
Fanadiens
photo
LE CH À UN GAIN DE LA FINALE : LES DOUTEUX DOIVENT ENCORE DOUTER
Fanadiens
photo
LE DOSSIER JAKE EVANS FAIT DU SURPLACE...
Fanadiens
bet99
STATS LNH
HIER
22 JUIN 2021 B P PTS
NICK SUZUKI
1 2 3
TYLER TOFFOLI
- 2 2
COLE CAUFIELD
1 - 1
JESPERI KOTKANIEMI
1 - 1
MAX PACIORETTY
1 - 1
ERIC STAAL
1 - 1
JOSH ANDERSON
- 1 1
PAUL BYRON
- 1 1
COREY PERRY
- 1 1
NICOLAS ROY
- 1 1
  TOUS LES RÉSULTATS