DOMINIQUE DUCHARME CONTINUE DE CRITIQUER SES SOLDATS

15 oct 2021 à 19h08      ALEX NÉRON
Si rien ne s'est passé comme prévu lors du camp d'entraînement, on peut dire que c'est à peu près le même scénario en ce début de saison.

Après avoir perdu le premier match de la saison face aux Maple Leafs, les Canadiens ont offert une piètre performance hier soir, eux qui se sont fait malmener par les Sabres de Buffalo.

Après la rencontre qui s'est conclue par la marque de 5-1, l'entraîneur-chef Dominique Ducharme n'a pas été tendre envers ses joueurs dans ses propos. Malgré cela, les joueurs du CH ne semblent pas être en mode panique.

« Ce ne sont que les deux premiers matchs. Si l'on commence à sentir de la pression maintenant, on n'est pas sortie de l'auberge. C'est une saison de 82 matchs qui nous attend. Il faut rester positif et éviter d'être trop émotifs », a déclaré Ben Chiarot.

Il est vrai de dire que ce n'est que le début de saison, mais il est tout de même inquiétant de voir le manque d'effort et d'engagement des joueurs du Bleu-blanc-rouge. Selon Chiarot, ce n'est qu'une question d'ajustements.

« Les unités spéciales sont une priorité. À forces égales, tout le monde doit connaître sa tâche et savoir où il doit se placer. C'est le genre d'ajustements sur lesquels toutes les équipes travaillent en début de saison. Particulièrement au cours des 10 premiers matchs. »

Dominique Ducharme s'attend évidemment à beaucoup plus de ses joueurs. L'entraîneur ne cache pas que chaque individu se devra d'en donner plus si le CH désire batailler pour une place en séries éliminatoires.

« On a une équipe qui a besoin de l'engagement de ses 20 joueurs dans notre style de jeu et notre structure. C'est comme ça qu'on a connu du succès. Quand la recette est bonne, il ne faut pas la changer », a expliqué Ducharme.


Pour ce qui est des unités spéciales, l'entraîneur reconnaît que son équipe éprouve des difficultés dans toutes les facettes du jeu. La clé, selon Ducharme, réside toutefois dans le jeu à forces égales.

« Il faut être plus agressif quand on joue en infériorité numérique. Mais tu ne peux pas être allumé sur les unités spéciales, si tu ne l'es pas à cinq contre cinq. »

De retour en action samedi soir, le Tricolore pourra compter sur l'appui de ses partisans pour la première fois de la saison. Ce sera également la première fois que le Centre Bell sera rempli à pleine capacité depuis plus d'un an et demi.

C'est donc dire que plusieurs joueurs actuels du CH n'ont jamais été témoins du support du public montréalais. Jake Allen avoue d'ailleurs que cet aspect ne fera pas de tort.

« Plusieurs gars sont excités de vivre ce match d'ouverture dans un amphithéâtre plein. La présence du septième joueur va nous donner de l'énergie. Je vivrai cette expérience pour la première fois avec le Canadien, mais pour avoir joué dans l'autre équipe, je sais ce que c'est. Ça crée une vague de momentum. »

Il sera donc intéressant de voir de quelle façon la troupe de Dominique Ducharme rebondira face aux Rangers de New York demain soir, dès 19h.
PRÉSENTEMENT EN FEU
photo
LE CH AURAIT DÉJÀ TROUVÉ SON DIRECTEUR GÉNÉRAL
FANADIENS
photo
GEOFF MOLSON A PASSÉ SON MESSAGE À MARC BERGEVIN EN SEPTEMBRE DERNIER
FANADIENS
photo
TOMAS PLEKANEC A COMMENTÉ LA SITUATION « BERGEVIN » AVEC DES « EMOJIS »
FANADIENS
image
DERNIÈRE HEURE : VINCENT DAMPHOUSSE N'EST PLUS DES CANDIDATS POUR LE POSTE DE DG DU CANADIEN DE MONTRÉAL
FANADIENS
photo
STÉPHANE QUINTAL ET PATRICK ROY SE RETROUVENT DANS LA MÊME SITUATION
FANADIENS
photo
UN JOURNALISTE ANGLOPHONE ÉTAIT FRUSTRÉ CONTRE GEOFF MOLSON CE MIDI
FANADIENS
photo
CAREY PRICE : UN PAS DE RECUL OU UN PAS NORMAL??
FANADIENS
photo
UN SEUL CHOIX LOGIQUE COMME DIRECTEUR GÉNÉRAL DU CH SELON UN ANCIEN PILOTE DU CANADIEN DE MONTRÉAL!
FANADIENS
STATS LNH
EN DIRECT
29 NOVEMBRE 2021 B P PTS
BRANDON TANEV
1 2 3
MASON APPLETON
2 - 2
JARED MCCANN
2 - 2
JEFF SKINNER
2 - 2
BRETT MURRAY
1 1 2
MORGAN GEEKIE
- 2 2
YANNI GOURDE
- 2 2
KYLE OKPOSO
- 2 2
DYLAN COZENS
1 - 1
CONOR GARLAND
1 - 1
  TOUS LES RÉSULTATS