VIDÉOS        QUIZ       
       VIDÉOS        QUIZ       
photo

COLE CAUFIELD SAIT AUSSI DISTRIBUER LA RONDELLE TEL UN MAGICIEN

Le 14 novembre dernier, Cole Caufield a été frappé solidement, puis certains doutaient de sa présence pour le prochain duel. Une joute qui a eu lieu hier soir et à travers laquelle monsieur « don » de Dieu n'a semblé aucunement affecté par cette mise en échec percutante. Même s'il n'a toujours aucun filet au compteur, en trois rencontres, il sait bien distribuer la rondelle. Le petit numéro 8 des Badgers de l'Université du Wisconsin a toutefois trois mentions d'aide en trois duels. Pour les buts, ça ne saurait tarder.



La dernière mention d'aide qu'il a récoltée a démontré à quel point sa vision était à point. D'ailleurs, ce n'est pas un hasard s'il est utilisé à la pointe lors des attaques massives. Il possède certes le lancer le plus vif et foudroyant du circuit, mais son IQ hockey lui permet également de distribuer le disque magistralement. Le coéquipier de Caufield, Linus Weissbach, peut d'ailleurs en témoigner, lui qui s'est inscrit au pointage à la suite de cette savante passe du petit magicien.



Caufield a offert une tonne de beaux flashs lors du revers des siens (5-2) contre l'Université du Michigan. Même s'il est impatient d'enfiler l'aiguille pour la première fois cette saison, ça ne l'empêche pas de proposer 2 ou 3 tours de magie pendant les rencontres. Cette percée au filet ajoute beaucoup de teneur à mes propos :



Ce repli démontre également l'engagement envers son club, ce qui doit satisfaire pleinement son entraîneur Tony Granato.



En s'impliquant de cette façon, ce n'est qu'une question de temps avant qu'il marque enfin son premier but de cette jeune campagne universitaire.
JEFF DROUIN
20 NOVEMBRE 2020  (14H39)