VIDÉOS        QUIZ       
       VIDÉOS        QUIZ       
photo

COLE CAUFIELD S'EST CONFIÉ AU SUJET DE SON FUTUR

Tout le monde est emballé par la sélection de Cole Caufield lors de l'encan de 2019, lui qui est devenu, à ce moment précis, le 15e choix de cette cuvée. Wow. Caufield était encore libre lorsque Marc Bergevin et Trevor Timmins se sont présentés sur la tribune. Comment diantre passer à côté d'un joueur qui possède un don de Dieu, soit celui de marquer de tous les endroits possibles et impossibles.

Mais, à l'aube de 2021, les amateurs attendent encore d'observer ce marqueur prolifique. À quel moment débarquera-t-il à Laval ou à Montréal afin de nous éblouir? Le site DansLesCoulisses.com a justement versé les commentaires de Caufield, lui qui s'est entretenu hier avec les médias (en vidéoconférence, évidemment). Cette année, le kid a opté pour un retour à l'Université du Wisconsin, alors que plusieurs options avaient été analysées. Toutefois, il est clair que l'an prochain, il saute à pieds joints chez les pros.



Caufield est enthousiasmé d'amorcer sa carrière professionnelle... et il n'a jamais caché son grand désir de se tailler un poste avec le grand-club le plus rapidement possible. Il a certes des facettes à peaufiner dans son jeu, sa game, mais il n’en demeure pas moins qu'un tel talent, celui de marqueur élite, ça ne traîne pas tous les coins de rue. Ça se rapproche d'un Alex Ovechkin, rien de moins, donc il pourra sortir son épingle du jeu rapidement.

« C’est mon but de devenir un pro pour la prochaine saison, mais il y a encore bien du temps avant ça et plusieurs choses pourraient survenir. C’est difficile de prédire quoi que ce soit en plein cur d’une pandémie. J’espère m’améliorer le plus possible au cours des prochaines semaines afin d’atteindre mon objectif. » - Caufield

Le numéro 8 des Badgers, qui a encaissé une solide mise en échec le week-end dernier, en est à ses derniers milles avec le collégial. Son but est d’atteindre le point par match pour bien conclure son séjour universitaire, qui se terminera vraisemblablement à la fin de cette saison-ci. Les amateurs de cette Sainte-Flanelle veulent assister aussitôt que possible au spectacle "Caufield".

JEFF DROUIN
17 NOVEMBRE 2020  (11H21)