radio marqueur
photo

BRADY TKACHUK POURRAIT ÊTRE UN CANDIDAT POUR LE POSTE DE CAPITAINE À OTTAWA

22 fév 2021 à 19h01      JEREMY PAQUET
Seulement deux équipes dans toute la LNH n'ont toujours pas nommé de capitaine. Il s'agit des Rangers de New York et des Sénateurs d'Ottawa. Chez les Sénateurs, il s'agit de la troisième saison lors de laquelle l'équipe ne compte que sur des assistants capitaines. Cette saison, il s'agit des défenseurs Thomas Chabot et Erik Gudbranson, ainsi que de l'attaquant Brady Tkachuk.

Avant le début de la saison 2020-21, plusieurs étaient d'avis que le jeune défenseur québécois, Thomas Chabot, méritait de devenir le prochain capitaine de l'organisation et qu'il était sans contredit le choix logique pour le poste. Par contre, il semblerait que Brady Tkachuk, choix de premier tour de l'équipe en 2018, ne soit pas du tout à écarter des discussions dans ce dossier, loin de là.

En effet, selon ce que rapporte Jean-François Chaumont, du Journal de Montréal, le jeune Américain de 21 ans a tout ce qu'il faut pour devenir le prochain capitaine des Sénateurs d'Ottawa. L'entraîneur-chef des Sens, D.J. Smith, a indiqué que Tkachuk prêchait par l'exemple en ce qui a trait à l'attitude. « Brady mène par les émotions, il veut toujours gagner. Il s'améliore de match en match. Quand un gros gars comme lui manque autant de temps (en raison de la pause COVID), les matchs préparatoires auraient aidé dans la préparation. Mais malgré cela, il mène encore l'équipe pour les points. Il apprend aussi à mieux jouer sans la rondelle. Il est le moteur de l'équipe. Il donne toujours un effort maximum. » - D.J. Smith, tel que rapporté par J.-F. Chaumont


En effet, Brady Tkachuk mène les Sénateurs avec 13 points en 20 matchs et est au sommet des buteurs de son équipe avec 6 buts marqués, soit autant que son coéquipier Evgeny Dadonov. La saison dernière, soit seulement sa deuxième dans la LNH, il a aussi terminé au sommet des pointeurs de l'équipe avec une récolte de 44 points en 71 matchs.

Brady, tout comme son frère Matthew, n'est pas qu'un simple trouble-fête sur la patinoire. Il dérange, certes, mais il a du coeur, n'a pas peur de se mettre le nez dans le trafic, se donne à chaque présence et récolte des points environ 2 matchs sur 3. À Montréal, Brendan Gallagher est un joueur qui partage les mêmes descriptions et si ce n'était pas de l'arrivée de Shea Weber avec le Canadien, il aurait assurément été le prochain capitaine du Tricolore à la suite du départ de Max Pacioretty.

Bref, qu'il s'agisse de Thomas Chabot ou de Brady Tkachuk, le prochain capitaine des Sénateurs risque fort bien d'émerger du noyau qui est en train de se former à Ottawa. Les deux joueurs affirment qu'il serait un honneur pour eux de devenir le prochain capitaine de l'équipe, mais personne n'y pense réellement et tout le monde se contente, pour le moment, d'être un leader à sa façon.

L'avenir semble prometteur à Ottawa et peu importe qui sera le premier capitaine de l'organisation depuis Erik Karlsson en 2017-18, il sera assurément bien accompagné par ses assistants.

Crédit : Jean-Francois Chaumont, Journal de Montréal